Maison passive
& bois

Maison bois passive,
qu'est ce que c'est ?

Un habitat dit passif consomme très peu, et doit pouvoir compenser sa consommation en énergie par des solutions durables. Les apports naturels du soleil en chaleur dite "passive", le chauffage et l'étanchéité / isolation sont les premiers critères, le but est d'éviter les pertes au maximum. Plusieurs principes entrent en jeux, notamment au moment de la conception et de la construction : une maison compacte sera ainsi plus facile à chauffer car sa surface exposée à l'extérieur est plus faible, les caractéristiques techniques de toutes les zones de la maison en contact avec l'extérieur sont passées au crible (fenêtres, portes). Il faut savoir que la majorité des pertes proviennent du haut, une toiture bien isolée est donc aussi essentielle.
En moyenne on considère que la maison passive permet une rentabilisation sur 15-20 ans des frais supplémentaires engagés pour limiter les besoins énergétiques futurs. Il faut généralement compter un supplément de 10% à 20% pour une maison passive par rapport à une maison classique. Un coût qui peut ensuite être réduit largement grâce à l'utilisation du bois comme matériaux de construction.

Avantages du passif

En générale la maison passive bénéficie d'une bonne exposition et donc de sources de lumière plus importantes que dans une maison classique. Grâce à la ventilation performante, l'air est meilleure.
La consommation de chauffage est réduite à 80% ce qui permet de grosses économies. L'idéale est d'atteindre une consommation annuelle pour tous les besoins en énergie inférieur à 250 €. Plus les années passent et plus les énergies classiques nécessaires pour chauffer la maison sont chères. Ainsi cet investissement sur le long terme est de plus en plus intéressant, on estime à 15-20 ans la rentabilisation complète de la construction.
La philosophie et les valeurs écologique défendues par l'habitat passif renforce la démarche associée au développement durable et à la sauvegarde des ressources naturelles épuisables.

Points clés
de la construction passive

maison en bois ossature écologique

Afin de limiter la consommation d'énergie, trois points sont importants :
- La conception de la maison doit optimiser au maximum les zones exposés au soleil afin d'apporter une chaleur "naturelle" sans pour autant surchauffer l'été : il s'agit de construire une maison bio climatique.
- L'isolation de la toiture, des murs et des sols sont réalisés avec minutie afin de limiter les ponts thermiques.
- La ventilation doit garantir une bonne qualité de l'air pour une conservation optimum de la chaleur intérieur.

Le choix du bois dans la construction passive !

Plan maison en bois

Une structure ou une ossature en bois massif (panneaux ou tiges) permet une économie à la construction, un gain dans les épaisseurs et garantit une performance thermique élevée. La fibre de bois (type Homatherm notamment) posée sur une épaisseur de 10 à 15 centimètres permet s'assurer l'isolation.
Il est également possible d'opter pour une structure, depuis le sol, en bois et ainsi résoudre un problème récurrent : la jonction entre la dalle en béton et les parois en bois.


Maison passive en bois, points clés de la construction passive, le choix du bois avec la maison passive, avantages du passif.

Maison en bois Maison en bois Maison en bois
Vous êtes un professionnel (constructeur, architecte) ?